Séminaire Gendarmerie, polices, sécurité Paris IV-Sorbonne 2e semestre 2015

Acteurs, pratiques et représentations de la sécurité

Gendarmes, policiers, pompiers, soldats, magistrats et société, XIXe-XXIe siècles

 

Pr. Jean-Noël LUC – Arnaud-Dominique HOUTE, maître de conférences

Centre d’histoire du XIXe siècle, Paris I-Paris IV

Maison de la recherche (28 rue Serpente, Paris VIe – mardi 17h-19h, salle D 116, 1er ét.)

Ouvert en 2000, le séminaire de la Sorbonne poursuit deux objectifs.

– Étudier l’histoire, longtemps négligée par les chercheurs, de la Gendarmerie, force militaire et policière – rurale et urbaine – originale et composante des systèmes de sécurité et de défense.

– Étendre les travaux à la Police nationale et aux autres forces (civiles ou militaires, publiques ou privées, professionnelles ou informelles), qui participent, y compris par leurs interactions, à la sécurité, intérieure et extérieure, afin de contribuer au décloisonnement des recherches et à une meilleure compréhension de l’histoire de la sécurité, en France et à l’étranger.

 

3 février – Le « Neuvième art », une source historique authentique

Gendarmes, policiers et voleurs dans la bande dessinée franco-belge pendant les Trente Glorieuses (Dr. Arnaud Houte)

 

10 février – Retour sur le travail d’un pionnier*

Les gendarmes face aux pelotons d’exécution des cours martiales de Vichy : opposition, réticences et obéissance aux ordres (Dr. Benoît Haberbusch, officier de gendarmerie, SHD, et Bernard Mouraz, chercheur à l’ancien SHGN)

* Fils de l’adjudant de gendarmerie Marcellin Cazals, l’un des « Justes parmi les nations », le colonel Claude Cazals a publié, entre 1994 et 2001, les premiers livres documentés sur l’histoire de la gendarmerie de 1940 à l’après-Libération. Les deux intervenants présenteront l’ouvrage, à paraître, qu’ils ont réalisé à partir des notes de cet auteur sur ce sujet et de leurs propres recherches complémentaires.

 

17 février – Sources et méthodes de l’histoire de la force publique (fin – Pr. J.-N. Luc)

 

3 mars – Qui fait la police ?

Pratiques et imaginaires de la sécurité citoyenne sous la Troisième République (Dr. Arnaud Houte)

 

10 mars – La gendarmerie, un acteur privilégié des sorties de guerre

L’ordre après le chaos ? Les gendarmes français dans le Berlin des Années Zéro, 1945-1949 (Manon Colet, master II, Paris-Sorbonne)

 

24 mars – L’animal, un autre ami de l’historien de la force publique ?

Les animaux, adversaires,  objets d’intervention ou partenaires des gendarmes et des policiers de la Belle Époque (Dr. Laurent Lopez, Centre d’histoire du XIXe siècle et CESDIP)

 

31 mars – Policer les chemins de fer à l’époque de la Bête humaine

Qui doit faire la police dans les gares ? Des réflexions aux pratiques dans les gares parisiennes du XIXe siècle (Dr. Stéphanie Sauget, maître de conférences, Université François-Rabelais, Tours)

 

7 avril – L’internationalisation de la lutte contre le terrorisme

Les coopérations policières antiterroristes françaises, de la Guerre d’Algérie à Schengen : esquisse de définition, enjeux bilatéraux et multilatéraux (Thomas Bausardo, doctorant, Université Paris-Sorbonne)

 

14 avril – Les deux faces du journalisme d’investigation

L’affaire d’Ouvéa vue par la presse, d’avril 1998 à janvier 1990 (Delphine de Vaugelas, master II, Paris-Sorbonne)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *