Archives de catégorie : Actualités / News

Un outil indispensable : la bibliographie sur l’histoire des polices en Italie

Bibliographie réalisée sous la direction de Livio Antonielli, Daniele Bortoluzzi, Laura Di Fiore, Chiara Lucrezio Monticelli et Luigi Vergallo

Cette bibliographie présente aux étudiants – et plus généralement aux utilisateurs du site Cepoc – une Bibliographie des études sur les polices et le contrôle du territoire (Bibliografia degli studi sulle polizie e il controllo del territorio) relative à l’Italie. Cette bibliographie se veut la plus complète et sera constamment enrichie. Les auteurs sollicitent donc les utilisateurs de ce répertoire pour ajouter les études publiées sur le sujet ou compléter celles qui auraient pu être accidentellement oubliées.

Les propositions devront être effectuées en suivant les normes utilisées dans ce répertoire. Elles pourront être adressées à l’adresse électronique suivante : livio.antonielli@unimi.it.

Les auteurs ont conçu cette bibliographie comme un instrument de travail. Pour cette raison, et dans le but d’être la plus commode d’utilisation, ils ont choisi de la construire à partir de périodes et de thèmes – periodi e per temi – et à partir d’une liste alphabétique des auteurs – lista alfabetica per autore – , qui permettront de démultiplier les modes de recherche.

Lien vers la bibliographie par périodes et par thèmes :

Bibliografia di Storia delle Polizie in Italia: Periodi e Temi

Lien vers la bibliographie par auteurs :

Bibliografia di Storia delle Polizie in Italia: Ordine per Autore

 

Vient de paraître : Jean-Noël Luc (dir.), Histoire des gendarmes, de la maréchaussée à nos jours

Jean-Noël Luc (dir.), Histoire des gendarmes, de la maréchaussée à nos jours, Paris, Nouveau

monde éditions Poche, septembre 2016, 448 pages – 9,90 euros  – ISBN : 978-2-36942-237-2

Table des matières détaillées

http://www.paris-sorbonne.fr/IMG/pdf/Publication_-_Histoire_des_gendarmes.pdf

Une énième histoire de la gendarmerie ? Non : une première histoire des hommes et des femmes qui incarnent cette institution

Et qui résume en plus, pour la première fois, les recherches récentes. Cette nouvelle approche prend en compte les relations des gendarmes avec la population et les autres acteurs de l’ordre public et de la défense. Elle analyse le rôle spécifique des « soldats de la loi » au sein de l’État et de la société. Elle fournit un autre observatoire à l’histoire des systèmes policiers, des forces armées et des politiques de sécurité.

Un récit chronologique renouvelé du destin de la première force de sécurité française sur 95% du territoire, de la Guerre de Cent ans à la lutte antiterroriste d’aujourd’hui.

Une histoire panoramique des interventions des gendarmes dans la défense nationale, le maintien de l’ordre, la police judiciaire et la protection des populations.

Une analyse inédite des images des gendarmes, indicateurs et facteurs de leur rejet ou de leur acceptation, dans les romans, les bandes dessinées, au théâtre, au cinéma et dans les séries télévisées.

En prime : une chronologie de 280 dates, avec une chronique détaillée depuis l’année 2013, des organigrammes, des statistiques et une bibliographie commentée de 140 titres.

Cet ouvrage est une réédition, mise à jour et augmentée de près de 100 pages, de la première partie d’un livre publié en novembre 2013 aux éditions Jacob-Duvernet et devenu indisponible quelques mois plus tard.

Nouveau monde éditions Livre de poche – librairies (9,90 euros) ou en ligne (+ port)

http://www.nouveau-monde.net/livre/?GCOI=84736100125190&

POUR UNE HISTOIRE DES « SOLDATS DE LA LOI », Jean-Noël Luc

« Une surveillance moitié civile, moitié militaire, répandue sur toute la surface »

Entre permanence et adaptation aux mutations de la société : la gendarmerie française ou le charme de la diversité

La gendarmerie du début du xxie siècle ou le choc de la modernité

Sortir les gendarmes de l’ombre de la gendarmerie

Quand les historiens appréhendent enfin les gendarmes

Première partie – LA MARÉCHAUSSÉE ET LA GENDARMERIE À L’ÉPREUVE DES SIÈCLES

Au commencement était la maréchaussée, Pascal Brouillet – Les gendarmes de la Révolution et de l’Empire, Aurélien Lignereux – Gendarmes et gendarmerie du xixe siècle, Arnaud-Dominique Houte – La Grande Guerre de la gendarmerie, Louis Panel – D’une guerre à l’autre : l’entrée de la gendarmerie dans le xxe siècle policier, Laurent López – La gendarmerie, des années noires à la Libération, Jonas Campion – Les gendarmes dans les guerres de décolonisation – Les mutations de la gendarmerie au cours de la seconde moitié du xxe siècle, Jean-Noël Luc  – La gendarmerie au début du xxie siècle, Roseline Letteron

Deuxième partie – LES GENDARMES À L’ŒUVRE DANS LES CAMPAGNES ET DANS LES VILLES

Les missions militaires des gendarmes, de la police des « gens de guerre » aux OPEX, Jean-Noël Luc – Les gendarmes au service de la police judiciaire, des juges bottés de l’Ancien Régime aux experts de la police scientifique et technique, Benoît Haberbusch – Les gendarmes acteurs du maintien de l’ordre, des colonnes mobiles de la Révolution aux expérimentations du centre de Saint-Astier, Édouard Ebel – Les gendarmes sauveteurs, de la lutte contre les catastrophes à la protection des automobilistes, Arnaud-Dominique Houte et Jean-Noël Luc

Troisième partie – LES GENDARMES AU CŒUR DE L’IMAGINAIRE NATIONAL

La figure du gendarme au miroir des genres littéraires, Aurélien Lignereux  – Des Pieds nickelés à L’Enquête corse, les gendarmes des bandes dessinées, Arnaud-Dominique Houte  – Les gendarmes dans le septième art, Sébastien Le Pajolec  – De SOS fréquence 17 à Section de recherches, les gendarmes du petit écran, Jean-Noël Luc et Hélène de Champchesnel

Bibliographie commentée, Jean-Noël Luc

Sept siècles d’histoire en 280 dates, Jean-Noël Luc

Organigrammes, Benoît Haberbusch et Gildas Lepetit

Statistiques, Jean-Noël Luc

Séminaire « Acteurs, pratiques et représentations de la sécurité »

 

Acteurs, pratiques et représentations de la sécurité.

Gendarmes, policiers, pompiers, douaniers, soldats et société, XIXe-XXIe siècles

Pr. Jean-Noël Luc – Dr Arnaud-Dominique Houte – Université Paris-Sorbonne

Maison de la recherche (28 rue Serpente, Paris, mardi 17h-19h)

Ouvert en 2000, le séminaire de la Sorbonne poursuit deux objectifs.

– Étudier l’histoire, longtemps négligée par les chercheurs, de la Gendarmerie, une force militaire et policière originale, acteur essentiel de la sécurité et composante du système de défense.

– Élargir les travaux à la Police nationale et aux autres forces (civiles ou militaires, publiques ou privées, professionnelles ou informelles), qui contribuent à la sécurité, intérieure et extérieure, afin de participer au décloisonnement des recherches et à une meilleure compréhension de l’histoire de la sécurité, en France et à l’étranger.

27 septembre – Méthodologie, apports et limites de l’histoire du « Temps présent »

La Gendarmerie nationale et le choc de la modernité, de la fronde des personnels, à la fin du XXe siècle, à l’entreprise fédératrice de modernisation du général Denis Favier en 2013 (Pr. J.-N. Luc)

4 octobre- L’histoire des forces de l’ordre : sources, historiographie, méthodologie (Pr. J.N Luc)

11 octobre – Quand l’histoire de la police rencontre l’histoire urbaine

Savoirs et pratiques des agents de la Lieutenance générale de police chargés de l’aménagement urbain de Paris, 1667-1790 (Nicolas Vidoni, Université Aix-Marseille)

18 octobre- Histoire du commandement

Recruter, promouvoir et maintenir l’ordre dans les casernes de la Troisième République, 1872-1914 (Dr. Mathieu Marly, agrégé de l’Université)

 8 novembre L’histoire des forces de l’ordre : sources, historiographie, méthodologie

15 novembre – La police de la circulation

Le gendarme et l’automobile : imaginaires et débats de la police routière dans le premier tiers du XXe siècle (Dr. Arnaud-Dominique Houte)

22 novembre – La professionnalisation de la force publique

Origines et mutations d’une grande école militaire : l’École des officiers de la gendarmerie nationale (général François Alègre de la Soujeole, Inspection générale de la gendarmerie, Dr. Benoît Haberbusch, Centre de recherche de l’EOGN).

29 novembre – L’histoire des forces de l’ordre : sources, historiographie, méthodologie

6 décembre – L’étude des forces de sécurité comme observatoire de l’histoire des inégalités, des détresses et de l’engagement des services publics

Profils, motivations et polyvalence des sapeurs-pompiers de Paris au début du XXIe siècle (Dr. Romain Pudal, chargé de recherche en sociologie, CNRS, CURAPP-ESS)

13 décembre – L’ordre public, un sujet politique

Le Parti communiste français face aux questions de maintien de l’ordre, des années 1920 aux années 1960 (Jean Vigreux, professeur d’histoire contemporaine, Université de Bourgogne-Franche-Comté, UMR-CNRS)

4 janvier 2016 – L’indispensable apport de la sociologie

Trajectoires sociales et professionnelles des gendarmes et transformations de leur métier au début du XXIe siècle (Dr. Éléonora Elguezabal, chargée de recherche en sociologie, INRA-CESAER)

 

Call for Papers / Proposta : Police effectiveness

 

POLICE EFFECTIVENESS: the stationing on territory and the wage policy

 

In the policing and police history literature, rich by now, surely there has not been a lack of attention towards spatial organization.  I am referring to numerous studies published in the recent past. The administrative divisions and the control logics that accompanied this process of definition and organization of spaces, with a specific focus on the period of eighteenth-century reforms, have been widely analysed. However, while these studies have generally highlighted the rationalising function related to the project and the realization of these administrative units, they have not drawn the same attention to the stationing on territory of people concretely responsible for control duties. This is even truer if the chronological perspective of observation is diversified and extended.

Therefore, the next workshop organized by Cepoc (see www.cepoc.it for the complete list of precedent seminars), planned in Gargnano, on Garda Lake, the 21st and 22nd October 2016, is going to be about this subject. In particular, we want to draw the attention to what was, and in obedience to which rationales, the presence on territory of policing forces and policing men, with the aim of reconstructing their location, the changes over time and the reasons that preside and presided over the various choices. In fact, about this subject, knowledge is still rather uncertain. Continuer la lecture de Call for Papers / Proposta : Police effectiveness

Arnaud-Dominique Houte et Jean-Noël Luc (dir.), Les Gendarmeries dans le monde, de la Révolution française à nos jours, Paris, PUPS, mars 2016, 414 p.

Table des matières et extraits gratuits

http://www.paris-sorbonne.fr/IMG/pdf/Gendarmeries_dans_le_monde_depuis_la_Revolution_EXTRAITS.pdfCouverture

 

 

Où aller pour ne plus trouver de gendarmes, se lamente George Sand, en 1841 ? Pas dans la centaine de pays du monde où une gendarmerie a été créée sous différents noms, depuis la fin du XVIIIe siècle, après la sortie de cette institution de son berceau français !

Quelles sont les péripéties de cette expansion, entre importation forcée et choix délibéré, imitation et réinterprétation, hybridation et suppression ? Comment la gendarmerie française, organisatrice d’une trentaine d’institutions, les Carabinieri, la Guardia civil et les autres corps européens y participent-ils ? Que retient-on d’un « modèle gendarmique » qui est parfois transformé en libre-service ? Que nous apprend cette diffusion d’une police à statut militaire sur les représentations dont elle est l’objet, ses fonctions multiples et les interrelations entre l’armée, l’État et la société ?

Cet ouvrage a été élaboré, notamment, à partir des communications au colloque organisé par l’Université Paris-Sorbonne (Centre d’histoire du xixe siècle) et la Société nationale de l’Histoire et du Patrimoine de la Gendarmerie. Il propose une longue synthèse détaillée, 20 études de cas, un tableau synoptique de 98 institutions, 72 notices, des statistiques par continent et une carte de l’état des lieux en 1939 et 2015. Il élargit l’histoire, comparée et connectée, des systèmes policiers, qui ne sont pas seulement composés d’institutions à statut civil et de corps baptisés, confusément, « paramilitaires ». Il enrichit l’histoire des constructions étatiques et impériales, des relations internationales, de la colonisation et de la décolonisation, ainsi que celle des politiques de sécurité depuis la fin du xxe siècle.

Pour une histoire des gendarmeries et du « modèle gendarmique »

I – Comment vivre sans gendarmes ?

  1. Des gendarmes de la France révolutionnaire (1791) à la Gendarmería nacional du Mexique (2014) : les péripéties d’une mondialisation – 2. L’influence du modèle gendarmique français – 3. Les voies multiples de l’internationalisation des gendarmeries – 4. Que font les gendarmeries ? Qui fait la gendarmerie ?

II – Naissance, structuration et missions des gendarmeries européennes depuis le XIXe siècle

France des 130 départements – Piémont – Pays-Bas et Duché de Limbourg – Belgique – Luxembourg – Portugal – Suisse – Autriche Hongrie – Empire ottoman et Macédoine.

III – Coup d’œil sur l’essaimage mondial des gendarmeries

Mexique – São Paulo – Siam – Perse – Syrie.

IV – Les gendarmeries, actrices de la colonisation, de la décolonisation et de la coopération

Colonies espagnoles – colonies japonaises –Vietnam – Algérie – Cameroun – Mauritanie.

Annexes- Gendarmeries, xviiie-xxie siècle : avis de recherche

Gendarmeries, polices à statut militaire, polices à statut civil et militarisées, forces paramilitaires ? – « La » gendarmerie ou le charme de la diversité – Où « le modèle gendarmique » retrouve une utilité heuristique pour l’historien – Ficher les gendarmeries ? – Panorama historique et statistique – Notices et carte.

Colloque international « Les systèmes policiers et leurs territoires (XVIIIe-XIXe siècles) »

Colloque international Les systèmes policiers et leurs territoires (XVIIIe-XIXe siècles)

ANR SYSPOE, « Systèmes Policiers européens, XVIIIe-XIXe siècles » (Telemme-CNRS-AMU)

Aix-en-Provence, 2-3 juillet 2015. Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme

Jeudi 2 juillet, 13h30-19h. Salle Duby

13H30 : Accueil

14H : Introduction générale : Vincent Denis (Université Paris 1-Panthéon Sorbonne), Brigitte Marin (Aix-Marseille Université, Telemme) et Céline Regnard (Aix-Marseille Université, Telemme) Continuer la lecture de Colloque international « Les systèmes policiers et leurs territoires (XVIIIe-XIXe siècles) »

Appel à communications : LA SOCIETA’ E IL TERRITORIO: IL CONTROLLO ATTRAVERSO FIDUCIARI

LA SOCIETA’ E IL TERRITORIO: IL CONTROLLO ATTRAVERSO FIDUCIARI

http://www.cepoc.it/wp-content/uploads/2015/06/call_fiduciari_2015_low.pdf

La storiografia su polizia e controllo del territorio da qualche anno sta focalizzando la propria attenzione sulle concrete modalità attraverso le quali, nelle diverse epoche, lo stato, le comunità, la società civile cercavano di fronteggiare le minacce interne e rendere effettivo il controllo del rispettivo territorio.

Lo studio delle polizie, in tutte le possibili forme organizzative, è ovviamente al centro di questa riflessione. Tuttavia una delle forme di difesa più significative è certamente quella che vede per protagonista la stessa società civile, attraverso modalità consuetudinarie di intervento. La storiografia si è spesso interessata a queste forme di difesa, ma quasi esclusivamente con riferimento agli aspetti che più sono accostabili all’organizzazione di difese militari o para-militari: faccio riferimento alle milizie in tutte le loro forme, a presidi, strutture d’avvistamento, controlli confinari e sanitari, alle mobilitazioni più o meno organizzate al suono delle campane a martello e così via. Molto ai margini, invece, è rimasto lo studio delle numerosissime figure, presenti ovunque e in ogni epoca, cui erano demandate specifiche operazioni di controllo, vuoi per garantire la sicurezza dei traffici, vuoi per combattere la delinquenza, vuoi per garantire dai contagi, vuoi per disciplinare l’attività agricola, la navigazione e via di seguito. Continuer la lecture de Appel à communications : LA SOCIETA’ E IL TERRITORIO: IL CONTROLLO ATTRAVERSO FIDUCIARI

Où va l’Histoire de la police ? Un débat franco-italien

Dipartimento di Studi storici, Università degli Studi di Milano

Cepoc, Centro Interuniversitario di studi “Le Polizie e il controllo del territorio”

Syspoe, Systèmes policiers Européens XVIIIe XIXe siècle

Dove va la storia della Polizia ? Un confronto storiografico italo-francese.

Where is Police History going ? A franco-italien historiographic debate.

Università degli Studi di Milano, Via Festa del Perdono 7, 18 e 19 giugno 2015

Programme

18 juin, 14h30. Crociera alta di Giurisprudenza

Ouverture, Maria Luisa Betri (Directrice du Département des études historiques)

Intervenants à propos des oeuvres italiennes:

Pierre Karila-Cohen, Laurent Lopez, Jean-Noël Luc, Brigitte Marin, Vincent Milliot

Intervenants à propos des oeuvres françaises:

Livio Antonielli, Simona Berhe, Alessandro Buono, Flavio Carbone, Nicola Labanca, Chiara Lucrezio Monticelli, Simona Mori, Alessandro Pastore, Enza Pelleriti

19 juin, 9h15. Corciera alta di Lettere e Filosopfia

Intervenants à propos des oeuvres italiennes : Marco Cicchini

Intervenants à propos des oeuvres françaises : Laura di Fiore, Luigi Vergallo

10h15 : débat ouvert à tous les participants.

Autres intervenants : Christian Chevandier, Andrea Dilemmi, Stefano Levati, Marco Meriggi, Emanuele Pagano, Nicolas Vidoni

Langue des débats : français et anglais

Oeuvres à présenter et discuter: Continuer la lecture de Où va l’Histoire de la police ? Un débat franco-italien

Polices et montagnes (XVIIIe-XXIe siècles)

Polices et montagnes (XVIIIe-XXIe siècles)

Université Grenoble-Alpes, UMPF, LARHRA, Labex Item, ANR Syspoe, Sciences Po Grenoble, MSH-Alpes

Journée d’études

Jeudi 21 et vendredi 22 mai 2015, salle de conférences de MEDIAT, MSH-Alpes-salle du 2e étage. Continuer la lecture de Polices et montagnes (XVIIIe-XXIe siècles)

Colloque international : Police et Justice, le noeud gordien

A2_colloque_police_justice - Copie

FACULTÉ DES LETTRES
UNITE D’HISTOIRE MODERNE | DAMOCLES
ANR SYSPOE (Systèmes policiers européens, 18e-19e s.)
INTERNATIONAL ASSOCIATION FOR CRIME AND CRIMINAL JUSTICE
POLICE ET JUSTICE: LE NOEUD GORDIEN
Du temps des Lumières à l’Etat libéral (1750-1850)
COLLOQUE INTERNATIONAL
Genève, 20-22 novembre 2014
Uni Bastions, salle B111
Fedele Fischetti (1734- 1789), Alexandre tranchant le noeud gordien
Continuer la lecture de Colloque international : Police et Justice, le noeud gordien

French Atlantic History Group/Groupe d’histoire de l’Atlantique français

 Wednesday 15 October 2014, 4pm / Mercredi 15 Octobre 2014, 16h

 Université de Montréal, Pavillon Lionel-Groulx (3150 rue Jean-Brillant), salle C-2059.

 Philippe Hamon (Université de Haute Bretagne (Rennes 2))

 « Prises d’armes et révoltes rurales, conscience de classe et domination en France (15e-18e siècles) ».

 Vincent Milliot (Université de Caen)

 « La meilleure police d’Europe ? Le système policier parisien à l’épreuve de la catastrophe du 30 mai 1770 ».

Colloque international « Le cadavre préservé » / « Preserving the corpse »

Le cadavre préservé
Savoirs et pratiques autour de la conservation et l’exposition du corps mort (XVIe-XXe siècles) / Preserving the corpse Knowledge and practices on the preservation and exhibition of the dead body (16 th-20 th centuries)

19-20 septembre 2014 / 19-20 September 2014 École Normale Supérieure Salle Cavaillès, 1er étage 45, rue d’Ulm, Paris

Organisation et responsabilité scientifique / Organisation and scientific responsibility :
Diego Carnevale (Aix-Marseille Université, Centre Norbert Elias, Labexmed) et Vincent Denis (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Institut d’Histoire Moderne et Contemporaine, Labex HASTEC, Institut Universitaire de France) Continuer la lecture de Colloque international « Le cadavre préservé » / « Preserving the corpse »

Port Cities : Comparative Perspectives on Urban Stability and Public Safety (18th-21st centuries)

12e conférence internationale d’Histoire Urbaine, European Association of Urban History, Lisbonne, 3-6 septembre 2014.
Session M 44.

The coming of globalization was centrally anchored in the increased mobility of goods, people and ideas. Port cities were thus transformed in crucial hubs in this mobility age. Because of the heterogeneous social and cultural landscape associated with commerce and transport, port cities became increasingly known as insecure places. Continuer la lecture de Port Cities : Comparative Perspectives on Urban Stability and Public Safety (18th-21st centuries)

Police in comparative perspective, 1750-1850

10th European Social Science History Conference

Vienne, Mercredi 23 avril 2014, 14h-16h

Organisation: René Lévy

Emmanuel Blanchard: « The National Guard in Oran (c. 1840-1870): Urban Vigilante or Military Unit? »
Catherine Denys: « Comparing Police Systems in Paris and Brussels during the 18th Century »
Anja Johansen: « Archetypes, Models and Variations: a Discussion of a Weberian Approach to Nineteenth-century Police Models »
Aurélien Lignereux : « From National Policing to Imperial Policing: the Gendarmic Experience in Napoleonic Europe »
Haia Shpayer-Makov: « France as the ‘Other’ in Public Debates about Police Detection in Late Victorian England »