Archives de catégorie : Le programme SYSPOE

Un outil indispensable : la bibliographie sur l’histoire des polices en Italie

Bibliographie réalisée sous la direction de Livio Antonielli, Daniele Bortoluzzi, Laura Di Fiore, Chiara Lucrezio Monticelli et Luigi Vergallo

Cette bibliographie présente aux étudiants – et plus généralement aux utilisateurs du site Cepoc – une Bibliographie des études sur les polices et le contrôle du territoire (Bibliografia degli studi sulle polizie e il controllo del territorio) relative à l’Italie. Cette bibliographie se veut la plus complète et sera constamment enrichie. Les auteurs sollicitent donc les utilisateurs de ce répertoire pour ajouter les études publiées sur le sujet ou compléter celles qui auraient pu être accidentellement oubliées.

Les propositions devront être effectuées en suivant les normes utilisées dans ce répertoire. Elles pourront être adressées à l’adresse électronique suivante : livio.antonielli@unimi.it.

Les auteurs ont conçu cette bibliographie comme un instrument de travail. Pour cette raison, et dans le but d’être la plus commode d’utilisation, ils ont choisi de la construire à partir de périodes et de thèmes – periodi e per temi – et à partir d’une liste alphabétique des auteurs – lista alfabetica per autore – , qui permettront de démultiplier les modes de recherche.

Lien vers la bibliographie par périodes et par thèmes :

Bibliografia di Storia delle Polizie in Italia: Periodi e Temi

Lien vers la bibliographie par auteurs :

Bibliografia di Storia delle Polizie in Italia: Ordine per Autore

 

Séminaire « Acteurs, pratiques et représentations de la sécurité »

 

Acteurs, pratiques et représentations de la sécurité.

Gendarmes, policiers, pompiers, douaniers, soldats et société, XIXe-XXIe siècles

Pr. Jean-Noël Luc – Dr Arnaud-Dominique Houte – Université Paris-Sorbonne

Maison de la recherche (28 rue Serpente, Paris, mardi 17h-19h)

Ouvert en 2000, le séminaire de la Sorbonne poursuit deux objectifs.

– Étudier l’histoire, longtemps négligée par les chercheurs, de la Gendarmerie, une force militaire et policière originale, acteur essentiel de la sécurité et composante du système de défense.

– Élargir les travaux à la Police nationale et aux autres forces (civiles ou militaires, publiques ou privées, professionnelles ou informelles), qui contribuent à la sécurité, intérieure et extérieure, afin de participer au décloisonnement des recherches et à une meilleure compréhension de l’histoire de la sécurité, en France et à l’étranger.

27 septembre – Méthodologie, apports et limites de l’histoire du « Temps présent »

La Gendarmerie nationale et le choc de la modernité, de la fronde des personnels, à la fin du XXe siècle, à l’entreprise fédératrice de modernisation du général Denis Favier en 2013 (Pr. J.-N. Luc)

4 octobre- L’histoire des forces de l’ordre : sources, historiographie, méthodologie (Pr. J.N Luc)

11 octobre – Quand l’histoire de la police rencontre l’histoire urbaine

Savoirs et pratiques des agents de la Lieutenance générale de police chargés de l’aménagement urbain de Paris, 1667-1790 (Nicolas Vidoni, Université Aix-Marseille)

18 octobre- Histoire du commandement

Recruter, promouvoir et maintenir l’ordre dans les casernes de la Troisième République, 1872-1914 (Dr. Mathieu Marly, agrégé de l’Université)

 8 novembre L’histoire des forces de l’ordre : sources, historiographie, méthodologie

15 novembre – La police de la circulation

Le gendarme et l’automobile : imaginaires et débats de la police routière dans le premier tiers du XXe siècle (Dr. Arnaud-Dominique Houte)

22 novembre – La professionnalisation de la force publique

Origines et mutations d’une grande école militaire : l’École des officiers de la gendarmerie nationale (général François Alègre de la Soujeole, Inspection générale de la gendarmerie, Dr. Benoît Haberbusch, Centre de recherche de l’EOGN).

29 novembre – L’histoire des forces de l’ordre : sources, historiographie, méthodologie

6 décembre – L’étude des forces de sécurité comme observatoire de l’histoire des inégalités, des détresses et de l’engagement des services publics

Profils, motivations et polyvalence des sapeurs-pompiers de Paris au début du XXIe siècle (Dr. Romain Pudal, chargé de recherche en sociologie, CNRS, CURAPP-ESS)

13 décembre – L’ordre public, un sujet politique

Le Parti communiste français face aux questions de maintien de l’ordre, des années 1920 aux années 1960 (Jean Vigreux, professeur d’histoire contemporaine, Université de Bourgogne-Franche-Comté, UMR-CNRS)

4 janvier 2016 – L’indispensable apport de la sociologie

Trajectoires sociales et professionnelles des gendarmes et transformations de leur métier au début du XXIe siècle (Dr. Éléonora Elguezabal, chargée de recherche en sociologie, INRA-CESAER)

 

Call for Papers / Proposta : Police effectiveness

 

POLICE EFFECTIVENESS: the stationing on territory and the wage policy

 

In the policing and police history literature, rich by now, surely there has not been a lack of attention towards spatial organization.  I am referring to numerous studies published in the recent past. The administrative divisions and the control logics that accompanied this process of definition and organization of spaces, with a specific focus on the period of eighteenth-century reforms, have been widely analysed. However, while these studies have generally highlighted the rationalising function related to the project and the realization of these administrative units, they have not drawn the same attention to the stationing on territory of people concretely responsible for control duties. This is even truer if the chronological perspective of observation is diversified and extended.

Therefore, the next workshop organized by Cepoc (see www.cepoc.it for the complete list of precedent seminars), planned in Gargnano, on Garda Lake, the 21st and 22nd October 2016, is going to be about this subject. In particular, we want to draw the attention to what was, and in obedience to which rationales, the presence on territory of policing forces and policing men, with the aim of reconstructing their location, the changes over time and the reasons that preside and presided over the various choices. In fact, about this subject, knowledge is still rather uncertain. Continuer la lecture de Call for Papers / Proposta : Police effectiveness

Colloque international « Les systèmes policiers et leurs territoires (XVIIIe-XIXe siècles) »

Colloque international Les systèmes policiers et leurs territoires (XVIIIe-XIXe siècles)

ANR SYSPOE, « Systèmes Policiers européens, XVIIIe-XIXe siècles » (Telemme-CNRS-AMU)

Aix-en-Provence, 2-3 juillet 2015. Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme

Jeudi 2 juillet, 13h30-19h. Salle Duby

13H30 : Accueil

14H : Introduction générale : Vincent Denis (Université Paris 1-Panthéon Sorbonne), Brigitte Marin (Aix-Marseille Université, Telemme) et Céline Regnard (Aix-Marseille Université, Telemme) Continuer la lecture de Colloque international « Les systèmes policiers et leurs territoires (XVIIIe-XIXe siècles) »

Polices et montagnes (XVIIIe-XXIe siècles)

Polices et montagnes (XVIIIe-XXIe siècles)

Université Grenoble-Alpes, UMPF, LARHRA, Labex Item, ANR Syspoe, Sciences Po Grenoble, MSH-Alpes

Journée d’études

Jeudi 21 et vendredi 22 mai 2015, salle de conférences de MEDIAT, MSH-Alpes-salle du 2e étage. Continuer la lecture de Polices et montagnes (XVIIIe-XXIe siècles)

Contrôler le mouvement Les polices des circulations et des transports XVIIIe-XXe siècles

Journée d’études SYSPOE, 20 mars 2015, Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme (MMSH), Aix-en-Provence, 9 h 30-17 h

9 h 30  Brigitte Marin : ouverture de la journée

Céline Regnard : introduction Continuer la lecture de Contrôler le mouvement Les polices des circulations et des transports XVIIIe-XXe siècles

Colloque international. Les systèmes policiers et leurs territoires (XVIIIe-XIXe siècles)

ANR Systèmes policiers européens (XVIIIe-XIXe siècles)
2-3 juillet 2015
Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme, Aix-en-Provence, France
Le programme « Les systèmes policiers européens XVIIIe-XIXe siècles) », soutenu par l’Agence nationale de la recherche (http://syspoe.hypotheses.org), s’inscrit dans le renouvellement qu’a connu l’histoire des polices ces dernières années. La notion de « système policier » renvoie d’une part à la façon dont, dans un espace et à un moment donnés, s’articulent différentes forces de police, selon des relations complexes de complémentarité, de concurrence, de hiérarchie ; elle interroge d’autre part les articulations et les interactions qui lient les administrations ou corps de police avec d’autres institutions de régulation sociale et leurs acteurs, qu’il s’agisse de l’armée, de la justice, de l’Eglise, des métiers, etc. Continuer la lecture de Colloque international. Les systèmes policiers et leurs territoires (XVIIIe-XIXe siècles)

Colloque international : Police et Justice, le noeud gordien

A2_colloque_police_justice - Copie

FACULTÉ DES LETTRES
UNITE D’HISTOIRE MODERNE | DAMOCLES
ANR SYSPOE (Systèmes policiers européens, 18e-19e s.)
INTERNATIONAL ASSOCIATION FOR CRIME AND CRIMINAL JUSTICE
POLICE ET JUSTICE: LE NOEUD GORDIEN
Du temps des Lumières à l’Etat libéral (1750-1850)
COLLOQUE INTERNATIONAL
Genève, 20-22 novembre 2014
Uni Bastions, salle B111
Fedele Fischetti (1734- 1789), Alexandre tranchant le noeud gordien
Continuer la lecture de Colloque international : Police et Justice, le noeud gordien

Les acteurs des systèmes policiers / Actors of police systems

Colloque Syspoe, Lille, 8 et 9 octobre 2014, Université de Lille 3.

Ce colloque international s’intéressera aux pratiques des différents acteurs de la chose policière. Il vise à comprendre comment des catégories d’agents, pas forcément institutionnalisés, exerçaient des formes de police qui, agencées, pouvaient former un système. Les thématiques abordées permettront ainsi de mieux distinguer la police du policing, et comprendre l’insertion sociale d’une activité de régulation des désordres telle que la police. Continuer la lecture de Les acteurs des systèmes policiers / Actors of police systems

Séminaire : Acteurs, pratiques et représentations de la sécurité Gendarmes, policiers, pompiers, soldats, magistrats et société, XIXe-XXIe siècles

Professeur Jean-Noël LUC – Arnaud-Dominique HOUTE, maître de conférences (Centre d’histoire du XIXe siècle, Université Paris I – Paris IV) – année 2014-2015
Maison de la recherche (28 rue Serpente, Paris VIe – mardi 17h-19h, salle D 116)

Ouvert en 2000, le séminaire de la Sorbonne poursuit deux objectifs.

– Étudier l’histoire, longtemps négligée par les chercheurs, de la gendarmerie, force militaire et policière originale et composante des systèmes de défense et de sécurité.
– Étendre les travaux aux forces civiles ou militaires, publiques ou privées, professionnelles ou informelles, qui participent, y compris par leurs interactions, à la sécurité, intérieure et extérieure, afin de contribuer au décloisonnement des recherches et à une meilleure compréhension de l’histoire de la sécurité, en France et à l’étranger.

Depuis son ouverture, le séminaire a produit 175 travaux universitaires, dont 15 thèses, fourni la matière de 28 ouvrages et permis d’organiser 7 colloques ou journées d’étude.

Mardi 30 septembre – Ouverture du séminaire
Introduction – Gendarmes, policiers, pompiers et douaniers : de l’objet d’étude sale ou négligé aux chantiers féconds (Pr. Jean-Noël Luc) Conférence d’ouverture – Ordre public et démocratie, 1789-1914 (Dr. Arnaud Houte)
Mardi 7 octobre – La prévôté et la police des « gens de guerre » (I)
Les gendarmes, instruments de la loi aux armées, des guerres de la
Révolution à la Guerre d’Indochine (Pr. J-N. Luc)
Mardi 14 octobre- L’histoire des forces de l’ordre : sources et méthodologie – I
Mardi 21 octobre – La prévôté et la police des « gens de guerre » (II) « Gagner les coeurs et les esprits » ? La contribution des prévôtaux, de la Guerre d’Espagne (1808-1814) à la Guerre d’Indochine (Pr. J-N. Luc)
Mardi 4 novembre – La police des grands empires
Police et gendarmerie dans l’Empire ottoman au tournant des XIXe et XXe siècles : des mutations des pratiques aux nouveaux questionnements historiographiques (Dr. Noémie Lévy, maîtresse de conférences, Université du Bosphore, Istanbul)
Mardi 18 novembre – L’histoire des forces de l’ordre : sources, méthodologie -II
Mardi 25 novembre – Le syndicalisme policier. Alliance police nationale, Unité SGP Police FO et UNSA Police, forces d’inertie ou de changement dans la Police nationale, 1981-2013 ? (Barbara Felice, master II, Paris-Sorbonne)
Mardi 2 décembre – Table ronde : La Justice, vécue par ceux qui la font
Marie Bloch, magistrat, chef du bureau juridique, mission de l’adoption internationale, ministère des affaires étrangères – Valentine Morel, juge d’instruction au TGI de Nanterre – Fabrice Naudé, magistrat colonel, chef du bureau des relations judiciaires au ministère de la Défense – Modératrice : Roseline Letteron, professeure agrégée de droit public, Université Paris-Sorbonne
Mardi 9 décembre – La « chair humaine » (M. Bloch) derrière l’uniforme. Loisirs, incartades, vie familiale et inquiétudes des gardes mobiles républicains à la fin des années 1930 (Marie-Charlotte James, master II, Université Paris- Sorbonne)
Mardi 16 décembre – Risques, catastrophes et secours aux victimes Les représentations pariétales des sapeurs-pompiers de Paris depuis le milieu du XXe siècle entre traditions et modernité (Mathilde Bois, master II, Université Paris-Sorbonne)
Mardi 6 janvier 2015 – L’ordre à l’armée. Encadrer et surveiller les soldats condamnés : les gardiens du dispositif pénitentiaire militaire de l’armée française de la fin du XIXe siècle à la fin des années 1920 (Valériane Milloz, doctorante, Centre histoire du XIXe siècle, Universités Paris I-Paris IV).
Suite du séminaire au 2e semestre.

Contrôler le mouvement. Les polices des circulations et des transports XVIIIe-XXe siècle

Journée d’étude le 20 mars 2015
Axe « Plural Policing ». Journée proposant des approches historiques, géographiques et sociologiques.
Interventions d’Anne Conchon, Céline Régnard et Laurence Montel, René Lévy, Fabrice Hamelin, Stéphanie Sauget, Aurélien Delpirou. Discutants: Arnaud Houte et Aurélien Lignereux. Le programme complet sera présenté ultérieurement.

Appel à communications / Call for papers : « La polizia delle strade e delle acque navigabili” / “Policing roads and navigable waters” (deadline 10.09.2014)

Tiré du site Cepoc,

La polizia delle strade e delle acque navigabili: dalla sicurezza alla regolazione del traffico

Seminario di studi

Abbiategrasso (Milano) 28/29 novembre 2014

Proseguendo nella ormai consolidata tradizione di agili incontri seminariali di discussione su tematiche relative alla polizia e al controllo del territorio (per gli incontri sin qui svolti e la relativa pubblicazione di atti cfr. le sezioni Convegni e Collana di questo sito) si intende quest’anno affrontare l’argomento “La polizia delle strade e delle acque navigabili: dalla sicurezza alla regolazione del traffico”.
Continuer la lecture de Appel à communications / Call for papers : « La polizia delle strade e delle acque navigabili” / “Policing roads and navigable waters” (deadline 10.09.2014)

Appel à communications : « Migration policies and the materiality of identification in European cities, 1500 ‐ 2000 »

Call for papers for an international conference hosted by
Hilde Greefs (University of Antwerp – Centre of Urban History)
Anne Winter (Vrije Universiteit Brussel – Historical Research Into Urban Transformation Processes)
Place: Antwerp ‐ Date: 28‐29 May 2015
Urban history is to a large degree a history of migration and of dealing with migration. In late medieval and early modern cities migration flows and settlement were often regulated by localinstitutions such as citizenship, guild membership and settlement laws. During the transition from early modern to contemporary society, these local institutions were profoundly transformed as cities became part of modern nation states, where citizenship and membership primarily related to the nation and involved new mechanisms of identification and incorporation.
Economic and social historians have linked this transition to proletarianization andindustrialization, focusing on the impact of economic transformations on push and pull factors of migration, and relating the exclusion and disciplining of immigrants to class struggle. Political historians have in contrast placed the nation state and national identity at the centre of their analysis, often reducing the causes for changes in migration regulation to a monitoring problem. Cultural historians and historians of political thought in turn refer to still other causes, such as enlightenment thinking with its emphasis on natural rights, individualism and popular sovereignty.

Continuer la lecture de Appel à communications : « Migration policies and the materiality of identification in European cities, 1500 ‐ 2000 »

Police in comparative perspective, 1750-1850

10th European Social Science History Conference

Vienne, Mercredi 23 avril 2014, 14h-16h

Organisation: René Lévy

Emmanuel Blanchard: « The National Guard in Oran (c. 1840-1870): Urban Vigilante or Military Unit? »
Catherine Denys: « Comparing Police Systems in Paris and Brussels during the 18th Century »
Anja Johansen: « Archetypes, Models and Variations: a Discussion of a Weberian Approach to Nineteenth-century Police Models »
Aurélien Lignereux : « From National Policing to Imperial Policing: the Gendarmic Experience in Napoleonic Europe »
Haia Shpayer-Makov: « France as the ‘Other’ in Public Debates about Police Detection in Late Victorian England »

Parution : Histoire de la force publique aux XIXe et XXe siècles

Dossier de la Revue Histoire, Économie & Société – 4-2013

« Histoire de la force publique aux xixe et xxe siècles », sous la direction de Jean-Noël Luc et de Laurent López

Ce panorama montre la fécondité de quelques grands chantiers :

_ La circulation internationale des savoirs, des dispositifs et des usages policiers,

_ L’émergence des systèmes policiers (en cours d’analyse par le programme ANR – SYSPOE : systèmes policiers en Europe)

_ L’exercice de la police coloniale (que les anglophones appellent « colonial policing »)

_ L’histoire sociale des hommes et des femmes qui donnent corps aux institutions policières

_ Les gendarmes, mieux pris en compte par des historiens des polices et des armées,

_ Les interrelations entre ces militaires originaux, chargés de fonctions policières, les personnels des polices civiles, interrelations dont l’étude permet de commencer à construire une véritable histoire de la force publique

Sommaire Continuer la lecture de Parution : Histoire de la force publique aux XIXe et XXe siècles