Archives par mot-clé : Rome

Contrôler le mouvement. Les polices des circulations et des transports XVIIIe-XXe siècle

Journée d’étude le 20 mars 2015
Axe « Plural Policing ». Journée proposant des approches historiques, géographiques et sociologiques.
Interventions d’Anne Conchon, Céline Régnard et Laurence Montel, René Lévy, Fabrice Hamelin, Stéphanie Sauget, Aurélien Delpirou. Discutants: Arnaud Houte et Aurélien Lignereux. Le programme complet sera présenté ultérieurement.

Qu’est-ce qu’un système policier ? Atelier SYSPOE, 22 novembre 2013

Atelier du 22 novembre 2013

Qu’est-ce qu’un système policier ?

Sorbonne, 1 rue Victor Cousin, Salle Perroy, galerie Dumas, escalier R, 2e étage.

Programme

Accueil des participants à partir de 9 heures

 

Matinée 9h 15-12 h 15

 

 

Présentation de la journée : Vincent Denis (IHMC-Paris 1, IUF), Vincent Milliot (CRHQ, Caen)

 

Livio Antonielli (Université de Milan)

Une variable peu considérée : le role des exécuteurs et des auxiliaires
dans le système policier.

 

Vincent Fontana (Uni. Genève)

Un système fixe de surveillance et d’investigation ». Système policier et répression de la criminalité dans le département du Léman pendant la période française (1798-1813).

 

 

Après-midi 13h 45  – 17 h 30

 

Chiara Lucrezio Monticelli (Université Rome 2)

L’hybridation entre polices d’Etat et ecclésiastiques à Rome de la Restauration à la République de 1849 : un système de police ?

 

Laurent Lopez (Centre d’Histoire du 19e siècle, Paris I-Paris IV)

Que forme la force publique française à la fin du XIXe siècle ?

 

Jacques de Maillard (UVSQ, CESDIP)

Organisation et systèmes policiers : une perspective de sociologie politique.

 

René Lévy (CESDIP)

Systèmes policiers européens: grandes tendances actuelles.

Parution : Catherine Denys (dir.), Circulations policières, 1750-1914

Catherine Denys (dir.), Circulations policières, 1750-1914, Presses Universitaires du Septentrion, 2012.

208 pages, 22 €

Comment améliorer « sa » police ? En regardant ce qui se fait « ailleurs » ; en l’adoptant, parfois. À rebours des historiographies nationales, ce livre fait découvrir l’histoire méconnue des circulations internationales des polices en Europe et à travers l’Atlantique. Il donne à voir les passeurs qui les animent comme les modèles qui se construisent dans les échanges, les transferts, les rejets ou les adaptations des systèmes policiers. Depuis l’Anglais Mildmay révélant le fonctionnement de la police parisienne en 1763 jusqu’à l’Américain Fosdick enquêtant sur la police des capitales européennes en 1913, des observateurs voyagent, étudient et décrivent les polices étrangères. Des administrateurs imposent des réformes justifiées par la supériorité supposée de ces polices voisines, d’autres les refusent énergiquement. Le débat sur la police déborde les limites des États. Neuf études de cas, de Buenos Aires à Paris, de Lisbonne à Rome, de Londres à Berlin, de Bruxelles, Genève ou New York, illustrent la richesse de cette histoire connectée des polices entre Ancien Régime et coopération moderne des polices contemporaines.

Introduction de Catherine Denys, contributions de Vincent Denis, Diego Galeano, Ilsen About, Catherine Denys, Paul Lawrence, Anja Johansen, Flavio Borda d’Agua, Vincent Fontana, Chiara Lucrezio Monticelli.

Table des matières disponible au lien suivant (site éditeur) :

http://www.septentrion.com/livre/?GCOI=27574100997770