Répondre à de nouvelles « menaces » ?

Interlabo du Groupe Européen de Réflexion sur les Normativités (GERN)
Bruxelles, Musée de la police intégrée, 13 juin 2014
Affiche interlaboRépondre à de nouvelles « menaces » ? Institutions de polices et « transitions » sociétales. Perspectives sociohistoriques, Europe, XIXe – XXe siècles.Présentation de la journée Qu’elle soit balisée par des facteurs économiques, politiques, sociaux ou culturels, la transformation de la vie en société constitue pour les autorités un « risque » qu’il convient d’encadrer et d’accompagner. La réponse étatique à cette situation de transformation peut être analysée au prisme policier. De manière informelle ou non, les systèmes policiers adaptent leurs cadres réglementaires, leurs structures et leurs pratiques pour répondre aux nouvelles menaces et aux nouvelles donnes qu’ils rencontrent et ont mission de gérer.  Largement contemporain, ce processus est également profondément historique. Il est inhérent à la régulation du vivre ensemble. Son analyse sur le temps long est donc particulièrement pertinente. De la fin du XIXe siècle jusqu’à la seconde moitié du XXe siècle, quelles sont en Europe les dynamiques d’évolutions policières, face aux « menaces » inhérentes aux transformations sociétales? Dans une perspective sociohistorique, le but de cette journée est bien d’offrir un panorama de réactions politiques et policières aux risques du changement sociétal. Dans ce but, nous multiplions les focus sur des cas représentatifs de ces dynamiques d’adaptations, croisant normalité et situation exceptionnelle. Nous mettons ainsi en lumière le foisonnement historiographique récent sur les polices, ainsi que les terrains nouveaux, objets inédits et méthodes spécifiques que ce renouvellement des approches induit.Programme

9h30-9h45 Accueil

9h45-10h15 Jonas Campion UCL – FRS FNRS, Xavier Rousseaux UCL – FRS FNRS, « Nouvelles menaces ou menaces fantômes ? Les institutions de police face aux crises»

10h15-10h45 Guus Meershoek, U. Twente- PolitieAcademie Apeldoorn, « Policing violent demonstrations in the 1980’s : a source of organisational renewal »

10h45-11h15 David Somer, UCL, « L’École de Criminologie et de Police Scientifique du ministère de la Justice : le double projet d’humaniser la pratique judiciaire et d’implémenter la police technique »

11h15-11h45 Laurent Lopèz, CESDIP-Paris IV Sorbonne, « Nouveaux policiers face à de vieux bandits ou criminalité inédite contre une police judiciaire séculaire ? » 11h45-12h15 Discussion générale

12h15-13h30 Pause repas

13h30-14h00 Amandine Lauro, ULB-FRS FNRS, « La fabrique de l’ordre colonial : réformes policières, urbanisation et anxiétés sécuritaires au Congo Belge »

14h00-14h30 Georgina Sinclair, The Open University, « UK Policing and the International Agenda: The emergence of ‘UK Police PLC’ »

14h30-15h10 Margo De Koster, VUB-Uva, « Conclusions » et discussion générale

15h10-15h30 Pause café

15h30-16h30 Visite du musée de la police par Benoît Mihail, Musée de Police intégrée

Participation gratuite mais inscription obigatoire par email avant le  1er juin 2014

Evénement organisé avec le soutien du PAI7/22 « Justice and Populations » Interuniversity Attraction Poles Programme – Belgian Science Policy, du GERN, du CHDJ, de l’Institut Incal et du Musée de la Police


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.