Séminaire : Acteurs, pratiques et représentations de la sécurité Gendarmes, policiers, pompiers, soldats, magistrats et société, XIXe-XXIe siècles

Professeur Jean-Noël LUC – Arnaud-Dominique HOUTE, maître de conférences (Centre d’histoire du XIXe siècle, Université Paris I – Paris IV) – année 2014-2015
Maison de la recherche (28 rue Serpente, Paris VIe – mardi 17h-19h, salle D 116)

Ouvert en 2000, le séminaire de la Sorbonne poursuit deux objectifs.

– Étudier l’histoire, longtemps négligée par les chercheurs, de la gendarmerie, force militaire et policière originale et composante des systèmes de défense et de sécurité.
– Étendre les travaux aux forces civiles ou militaires, publiques ou privées, professionnelles ou informelles, qui participent, y compris par leurs interactions, à la sécurité, intérieure et extérieure, afin de contribuer au décloisonnement des recherches et à une meilleure compréhension de l’histoire de la sécurité, en France et à l’étranger.

Depuis son ouverture, le séminaire a produit 175 travaux universitaires, dont 15 thèses, fourni la matière de 28 ouvrages et permis d’organiser 7 colloques ou journées d’étude.

Mardi 30 septembre – Ouverture du séminaire
Introduction – Gendarmes, policiers, pompiers et douaniers : de l’objet d’étude sale ou négligé aux chantiers féconds (Pr. Jean-Noël Luc) Conférence d’ouverture – Ordre public et démocratie, 1789-1914 (Dr. Arnaud Houte)
Mardi 7 octobre – La prévôté et la police des « gens de guerre » (I)
Les gendarmes, instruments de la loi aux armées, des guerres de la
Révolution à la Guerre d’Indochine (Pr. J-N. Luc)
Mardi 14 octobre- L’histoire des forces de l’ordre : sources et méthodologie – I
Mardi 21 octobre – La prévôté et la police des « gens de guerre » (II) « Gagner les coeurs et les esprits » ? La contribution des prévôtaux, de la Guerre d’Espagne (1808-1814) à la Guerre d’Indochine (Pr. J-N. Luc)
Mardi 4 novembre – La police des grands empires
Police et gendarmerie dans l’Empire ottoman au tournant des XIXe et XXe siècles : des mutations des pratiques aux nouveaux questionnements historiographiques (Dr. Noémie Lévy, maîtresse de conférences, Université du Bosphore, Istanbul)
Mardi 18 novembre – L’histoire des forces de l’ordre : sources, méthodologie -II
Mardi 25 novembre – Le syndicalisme policier. Alliance police nationale, Unité SGP Police FO et UNSA Police, forces d’inertie ou de changement dans la Police nationale, 1981-2013 ? (Barbara Felice, master II, Paris-Sorbonne)
Mardi 2 décembre – Table ronde : La Justice, vécue par ceux qui la font
Marie Bloch, magistrat, chef du bureau juridique, mission de l’adoption internationale, ministère des affaires étrangères – Valentine Morel, juge d’instruction au TGI de Nanterre – Fabrice Naudé, magistrat colonel, chef du bureau des relations judiciaires au ministère de la Défense – Modératrice : Roseline Letteron, professeure agrégée de droit public, Université Paris-Sorbonne
Mardi 9 décembre – La « chair humaine » (M. Bloch) derrière l’uniforme. Loisirs, incartades, vie familiale et inquiétudes des gardes mobiles républicains à la fin des années 1930 (Marie-Charlotte James, master II, Université Paris- Sorbonne)
Mardi 16 décembre – Risques, catastrophes et secours aux victimes Les représentations pariétales des sapeurs-pompiers de Paris depuis le milieu du XXe siècle entre traditions et modernité (Mathilde Bois, master II, Université Paris-Sorbonne)
Mardi 6 janvier 2015 – L’ordre à l’armée. Encadrer et surveiller les soldats condamnés : les gardiens du dispositif pénitentiaire militaire de l’armée française de la fin du XIXe siècle à la fin des années 1920 (Valériane Milloz, doctorante, Centre histoire du XIXe siècle, Universités Paris I-Paris IV).
Suite du séminaire au 2e semestre.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.